Je suis contente de vous faire découvrir un métier que beaucoup d'entre vous ne connaissent pas très bien ou n'ont même jamais entendu parler. C'est vrai que pour ceux qui ne s'intéressent pas particulièrement à l'art, on pense encore moins à parler conservation/restauration. Mais voilà, j'ai rencontré Soline, restauratrice de tableaux. J'ai donc pu lui poser pleins de questions et elle a été très gentille de nous proposer de visiter l'atelier, c'est-à-dire son lieux de travail. Soline pourra me corriger si j'ai mal écouter sa visite.

 

Voici l'atelier. Il est assez lumineux, il y a de grandes tables ainsi que des chevalets. L'humidité de la pièce est constamment contrôlée. Si l'air est trop sec, de la "brume" est vaporisée. Dans cet atelier, on ne restaure pas que des tableaux mais également des sculptures. Dans ce cas, on fait appel à un spécialiste.


1

Avant tout travail sur un tableau, on le prend en photo dans cette salle.


2


La première étape consiste à analyser les détériorations et déterminer quel sera le traitement le plus adéquate et le moins nocif pour le tableau. Ces grandes tables permettent de réchauffer la toile pour rendre la peinture plus "molle" surtout quand elle est craquelée. J'ai trouvé sur internet cette explication:

 

"Le doublage est une technique de restauration par laquelle un support textile est posé sur la toile affaiblie d'une peinture. Pour ce faire, on applique de la chaleur, on crée un vide (pression négative) et on utilise des solvants (ainsi que des adhésifs). Il faut maintenir la température de la table chauffante à plus de 60 °C pour effectuer l'opération avec succès."


3


 

Ici, il s'agit des produits chimiques utilisés pour traiter les tableaux. On peut par exemple enlever des couches de vernis, nettoyer la peinture, faire des raccords, revernir etc.


4

Et ça, c'est une hotte qui aspire les émanations de produits.


5


 

Les pigments naturels. Mais c'est vraiment la photo pour faire joli car ils ne les utilisent presque jamais.


6

Une fois le traitement fini, on entrepose les tableaux dans une autre pièce, sur des grilles.


7

Un tableau avec des couleurs gaies, tout beau, comme neuf !


8

Pour toute question supplémentaire, laissez un commentaire, Soline l'experte vous répondra !